De nombreuses religions ont différentes conceptions sur la fin de la vie telle que nous la connaissons et sur le début d’une ère de paix. D’après l’Islam, un jour de jugement sera précédé par la venue du “Mahdi,” qui régnera pendant une certaine période de temps et mettra le monde en route vers une période millénaire. Avec l’aide de Jésus, le Mahdi débarrassera le monde du mal.

Les juifs attendent le Messie qui, comme le Roi David, sera un grand conquérant et un homme Saint. Il inaugurera une période de mille ans de paix.

La plupart des chrétiens s’attendent à une période d’épreuves difficiles, telles qu’elles sont décrites dans l’Apocalypse. Une minorité s’attend à une période d’allégresse avant sept ans de tribulations, durant lesquelles les justes seront enlevés aux cieux. Les méchants seront brûlés lors de la Seconde Venue du Christ, ce qui marquera le début de son règne millénaire.

Toutes ces religions parlent des “justes” et des “méchants,” les justes étant sauvés et les méchants étant détruits. Mais qui sont les justes et qui sont les méchants ? De nombreux chrétiens croient que seulement ceux qui se sont consacrés au Christ s’en sortiront.

 

Selon le Livre de Mormon

 

la-fin-du-monde-par-john-martin-1

La fin du monde par John Martin

 

Rappelez-vous que le Christ ne juge pas comme nous le faisons. Comme il l’est dit dans 1 Samuel 16 : 7, “…L’Éternel ne considère pas ce que l’homme considère ; l’homme regarde à ce qui frappe les yeux, mais l’Éternel regarde au cœur.” Ainsi, il peut être difficile pour nous de regarder autour de nous et de dire qui est “juste” et qui est “méchant.”

La destruction qui a précédé la venue du Christ dans le Livre de Mormon nous donne une idée de qui sera épargné afin de le recevoir.

Lors des trois jours d’obscurité qui ont suivis d’horribles catastrophes naturelles, les survivants, seuls et incapables de se mouvoir dans l’obscurité, ont eu du temps pour faire une introspection.

On les entendait crier et se lamenter, disant : Oh ! si nous nous étions repentis avant ce jour grand et terrible, et n’avions pas tué et lapidé les prophètes, et ne les avions pas chassés, alors nos mères et nos belles jeunes filles, et nos enfants auraient été épargnés… Et ainsi, les hurlements du peuple étaient grands et terribles. (3 Néphi 8:25)

Ceux qui ont été épargnés étaient les plus justes du peuple. Le Christ, après sa résurrection, s’est présenté à eux, au temple d’Abondance. Après avoir accompli beaucoup de miracles et avoir enseigné le peuple, il a ordonné douze disciples pour qu’ils prêchent le repentir, baptisent et organiser le peuple. Puis voilà ce qui leur est arrivé :

Et ils furent jetés en prison par ceux qui n’appartenaient pas à l’Église. Et les prisons ne pouvaient pas les retenir, car elles se fendaient en deux. Et ils furent précipités dans la terre ; mais ils frappaient la terre par la parole de Dieu, de sorte que, par son pouvoir, ils étaient délivrés des profondeurs de la terre ; c’est pourquoi on ne pouvait creuser des fosses susceptibles de les retenir. Et trois fois ils furent jetés dans une fournaise, et ils ne subirent aucun mal. Et deux fois ils furent jetés dans un antre de bêtes sauvages, et voici, ils jouèrent avec les bêtes comme un enfant avec un agneau qui tète encore, et ne subirent aucun mal (3 Néphi 28:19-22).

Quoi ? Attends un peu.

Les personnes qui ont vécu ces choses n’étaient pas membres de l’Église du Christ à ce moment-là mais elles faisaient partie des justes et ont donc été sauvées de la destruction qui a précédé la venue du Christ. Vraiment ? C’étaient des personnes justes ?

Mais regardons ce qui se passe ensuite :

Et il arriva que la trente-sixième année, le peuple fut entièrement converti au Seigneur, sur toute la surface du pays … ils marchaient selon les commandements qu’ils avaient reçus de leur Seigneur et de leur Dieu … et assurément il ne pouvait y avoir de peuple plus heureux parmi tout le peuple qui avait été créé par la main de Dieu. (4 Néphi, versets choisis)

Les personnes qui ont tenté de tuer les disciples du Christ se sont convertis et n’ont jamais failli. Ils étaient comme le peuple d’Ammon qui…

se distinguaient aussi par leur zèle envers Dieu, et aussi envers les hommes ; car ils étaient parfaitement honnêtes et droits en tout ; et ils furent fermes dans la foi du Christ jusqu’à la fin. (Alma 27:27)

Conclusion : Dieu épargnera ceux qui se convertiront et seront fidèles. Il serait terriblement difficile pour nous de savoir à l’avance qui seraient ces personnes. Elles seraient de toutes les religions ou même n’auraient pas de religion.

 

Vivre selon une loi terrestre

 

Vivre selon une loi terrestre

Vivre selon une loi terrestre

 

Dans la section 76 des Doctrine et Alliances, le Seigneur décrit les critères de ceux qui hériteront du Royaume terrestre (versets 71 – 80) :

  • Ceux qui sont morts sans loi
  • Ceux qui n’ont pas accepté l’évangile dans la chair mais qui l’ont accepté dans le Monde des Esprits
  • Ce sont ceux qui ne sont pas suffisamment vaillants dans le témoignage de Jésus pour atteindre la présence de Dieu

Durant le règne millénaire du Christ, la terre sera dans un état paradisiaque, tout comme l’était le jardin d’Eden. Seuls ceux qui peuvent respecter au moins une loi terrestre pourront vivre à ce moment-là. Par conséquent, les personnes terrestres et les personnes célestes.

Voici un autre critère que nous pouvons utiliser pour savoir qui survivra jusqu’au millénium.

 

Le “feu” de la venue du Christ

 

Le “feu” de la venue du Christ

Le “feu” de la venue du Christ

 

Et ils auront une réponse favorable, car la présence du Seigneur sera comme le feu de forge qui brûle et comme le feu qui fait bouillir les eaux. (D&A 133:41)

Sa gloire est un feu dévorant. Les orgueilleux et les rebelles sont comme du chaume ; ils sont brûlés et il ne leur reste ‘ni racine ni rameau.’ Il nettoie la terre comme avec un ‘balai de destruction.’ Il inonde la terre avec les flots féroces de sa colère et l’immoralité et les abominations du monde sont consumées. (Penrose, “Second Advent,” 583)

Lorsque le Seigneur viendra dans sa gloire, dans un feu ardent, ce feu servira aussi bien à nettoyer la vigne qu’à brûler la terre. En ce jour, la chaleur sera si intense et le feu si universel que les éléments dont sont composés cette terre fonderont. Les montagnes, hautes, glorieuses et faites de roche massive, fonderont comme de la cire. Elles entreront en fusion et s’écouleront jusque dans les vallées. La terre elle-même, telle qu’elle est constituée aujourd’hui, se dissoudra. Toutes choses bruleront d’une chaleur intense. Et de tout ceci sortiront de nouveaux cieux et une nouvelle terre où demeurera la vertu. (McConkie, Millennial Messiah, 526–27)

Lorsque Dieu dit qu’il va détruire les méchants par le feu, il s’agit de ce feu ardent qu’est la gloire du Christ. Seuls ceux qui sont “prompts” à vivre une gloire terrestre y survivront. Bien que ces enfants de Dieu soient de toutes sortes de croyances, cultures, races et origines ethniques, lors du millénium, “…tout genou fléchira et toute langue confessera devant lui.”

_____________

La version originale de cet article a été écrite par Gale Boyd, publiée sur mormonhub.com et traduite par Nathalie.

Pour approfondir le sujet vous pouvez aussi lire:

Lune de sang et autres signer de la Seconde Venue du Sauveur
La Seconde Venue de Jésus Christ

 

The following two tabs change content below.

Silvia Ghidini

Droit d'auteur © 2017 Jésus Christ. Tous droits réservés.
Ce site n'est pas propriété de ou affilié à l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours (parfois appelé LDS Mormon ou église). Les opinions exprimées ici ne représentent pas nécessairement la position de l'Eglise. Les opinions exprimées par les utilisateurs individuels sont de la responsabilité de ces utilisateurs et ne représentent pas nécessairement la position de l'Eglise. Pour les sites officiels de l'Eglise, s'il vous plaît visitez LDS.org ou Mormon.org.

Pin It on Pinterest

Share This