La grâce est un don de notre Père Céleste donné par l’intermédiaire de Son Fils, Jésus-Christ. Le mot grâce, tel qu’utilisé dans les écritures, évoque essentiellement un pouvoir et une guérison spirituelle offerts à travers la miséricorde et l’amour de Jésus-Christ. LDS.org

L’un des mythes les plus courant sur les membres de l’Eglise de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours est que nous privilégions les œuvres au-delà par rapport à la grâce. Bien que nous croyions que nos choix personnels nous rapprochent ou nous éloignent de Dieu, la fondation de notre foi est Jésus-Christ.

Sans Jésus-Christ, nous sommes perdus. Nous ne pouvons pas gagner notre accession au ciel. Nous ne pouvons pas retourner en présence de Dieu sans avoir accepté pleinement Jésus en tant que Sauveur et Rédempteur. Mais accepter la grâce est souvent difficile. Pourquoi n’acceptons-nous pas ce don puissant et aimant les bras ouverts ? Réfléchissez à ce qui suit et méditez dans votre cœur si cela s’applique à vous.

Vous voulez avoir le contrôle

La vie est incontrôlable dans beaucoup de cas. Nous sommes à la merci d’un monde déchu. Il est naturel de rechercher des façons de contrôler nos circonstances. Lorsque nous sentons que nous avons le contrôle, nous obtenons de la confiance et de la paix intérieure. Ce n’est pas fondamentalement une mauvaise chose. Une partie de notre cheminement à travers la mortalité nécessite que nous apprenions à nous contrôler. Mais si nous nous en remettons trop à notre propre volonté, nous pouvons ignorer la grâce du Christ pour nous fier à notre propre pouvoir.

Nous prenons les bénédictions du ciel pour des récompenses pour notre propre travail. Nous cessons de rechercher les conseils de Dieu et Ses instructions. Si nous le permettons, l’orgueil peut prendre racine dans notre cœur. Nous ne pensons plus que nous avons besoin de la grâce.

Vous éprouvez de la honte

En conséquence d’une attaque sournoise de l’adversaire, ceux qui ont le plus besoin de la grâce sont souvent ceux qui s’en détournent. La honte du péché, des transgressions, et la faiblesse peuvent nous faire sentir indignes de la grâce.
Nous commençons à penser : « Dieu ne me pardonnera jamais. Je ne pourrai jamais revenir. J’ai été trop loin. » Notre honte nous empêche de nous tourner vers le Christ. Nous voulons nous cacher. Nous avons peur qu’Il nous rejette. Nous craignons pour notre propre âme.

Vous ne la voulez pas

Il semble impossible pour quiconque de se détourner de Jésus alors qu’Il nous offre tant de choses. Pour beaucoup de disciples, le choix de se détourner de la grâce n’est pas un choix conscient. Cela vient d’un sens et d’une connaissance internes de ce que cela signifie de marcher avec Dieu.

Etre disciple n’est pas un chemin facile, même avec une abondance de bénédictions. Cela nécessite du sacrifice, de la patience, et de l’endurance. Même ceux avec la foi la plus grande peuvent chuter. Sur certains points, nous savons ce qui nous est demandé, et cela nous effraie. Nous nous détournons de la grâce de Dieu parce que nous savons que nos cœurs seront touchés par le désir d’en faire plus, d’aimer plus. De devenir plus.

Article écrit par Aleah Ingram et publié dans https://www.ldsdaily.com/personal-lds-blog/why-dont-you-accept-the-grace-of-jesus-christ/?utm_source=LDS+Daily&utm_campaign=5e916d0a22-EMAIL_CAMPAIGN_2018_08_05_05_27&utm_medium=email&utm_term=0_8229a69a91-5e916d0a22-231089473. Traduit par Samuel Babin.

The following two tabs change content below.
Droit d'auteur © 2018 Jésus Christ. Tous droits réservés.
Ce site n'est pas propriété de ou affilié à l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours (parfois appelé LDS Mormon ou église). Les opinions exprimées ici ne représentent pas nécessairement la position de l'Eglise. Les opinions exprimées par les utilisateurs individuels sont de la responsabilité de ces utilisateurs et ne représentent pas nécessairement la position de l'Eglise. Pour les sites officiels de l'Eglise, s'il vous plaît visitez LDS.org ou Mormon.org.

Pin It on Pinterest

Share This