Le premier verset de l’évangile de Jean a été disséqué et débattu pendant des siècles.

Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. Les Théologiens et les savants sont d’accord, la “Parole” fait référence à Jésus-Christ. Ce simple verset nous rappelle que le Christ existait avec Dieu, notre Père Céleste, dans la vie pré-mortelle, et il est venu sur terre, en partie, pour révéler la miraculeuse parole de Dieu à toute l’humanité. Nos témoignages sont renforcés par cette connaissance et nous aide à en savoir davantage sur la nature de Jésus-Christ.

Cependant, en regardant différentes définitions, nous pouvons découvrir de nouveaux sens sur ce verset scriptural apparemment simple. Donc, regardons de plus près comment nous pouvons interpréter la « Parole » dans ce verset

La parole est quelque chose dont nous nous servons pour communiquer. Nous écrivons et parlons en utilisant des paroles. Quand dans l’Eglise nous évoquons « la parole de Dieu », nous parlons généralement de toutes ces choses que Dieu utilise pour nous communiquer sa volonté. Les écritures sont la parole de Dieu. Les discours de Conférence Générale sont la parole de Dieu. Les bénédictions patriarcales ainsi que les autres bénédictions données par l’intermédiaire de la prêtrise sont considérées comme étant une forme très personnelle de la parole de Dieu.

Dans un autre contexte, la « parole » peut aussi signifier une promesse ou une assurance. Lorsque nous utilisons la phrase : « Je vous donne ma parole », ou « Je vous crois sur parole ».

Pensez à ce que cela peut nous enseigner au sujet de Jésus-Christ. Que cela veut-il dire pour vous si vous apprenez qu’Il est la « promesse de Dieu ». Au commencement, on nous a fait une promesse. La promesse d’un Sauveur qui viendrait nous racheter de la mort physique et spirituelle. Cette expiation, telle que James E. Talmage la décrit, était « inspirée par l’amour ».

Beaucoup des difficultés de la vie arrivent lorsque nous commençons à douter de l’identité de Jésus-Christ et de la façon dont la promesse qu’Il nous a faite peut-être tenue sur le plan personnel. Nous pouvons être rassurés de savoir qu’au cœur du plan de salut se trouve la promesse de notre rachat. Nous pouvons avoir confiance en contractant et en gardant les alliances sacrées avec Dieu. Si nous nous tenons aux promesses et aux alliances que nous avons faites avec notre Père Céleste, nous pouvons arriver sans encombre dans notre maison céleste.

Après tout, le cantique populaire de l’Eglise nous donne ce rappel : « la barre de fer est la parole de Dieu ; qui nous guidera à travers les épreuves. »

Article écrit par Aleah Ingram et publié dans https://www.ldsdaily.com/personal-lds-blog/a-new-way-to-look-at-jesus-christ-as-the-word/. Traduit par Samuel Babin.

The following two tabs change content below.
Droit d'auteur © 2018 Jésus Christ. Tous droits réservés.
Ce site n'est pas propriété de ou affilié à l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours (parfois appelé LDS Mormon ou église). Les opinions exprimées ici ne représentent pas nécessairement la position de l'Eglise. Les opinions exprimées par les utilisateurs individuels sont de la responsabilité de ces utilisateurs et ne représentent pas nécessairement la position de l'Eglise. Pour les sites officiels de l'Eglise, s'il vous plaît visitez LDS.org ou Mormon.org.

Pin It on Pinterest

Share This