La Bible est avare de détails au sujet du ciel, bien qu’elle nous enseigne que c’est un endroit merveilleux. Ainsi, la vision d’Etienne nous parlait de Dieu assis sur son trône avec Jésus à sa droite (Actes 7 :55)  Paul avait mentionné avoir été enlevé au troisième ciel et bien qu’il ait aussi parlé des gloires célestes, terrestres et télestes, la plus grande partie du Christianisme ne sait pas à quoi il faisait référence. (1 Corinthiens 15 :40-42) Il y a eu d’autres visions figurant des anges louant Dieu ou encore des bêtes qu’Ezéchiel n’avait pas pu identifier. Les apôtres des temps anciens nous ont enseigné que nous pouvions devenir « co-héritiers du Christ » et les Chrétiens du monde entier conçoivent le ciel comme le fait d’être avec Dieu et « l’enfer » comme le fait d’être séparé de Lui.

Nous avons à présent, en tant qu’enfants de Dieu, la bénédiction d’en savoir davantage sur ce qui se passe après cette vie et ces détails ont été communiqués par Dieu aux prophètes modernes de l’Eglise de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, qui est parfois appelée par erreur l’Eglise mormone.

Le monde des esprits

jesus-christ-mormonLorsque Christ se trouvait sur la croix au Calvaire, on l’avait placé entre deux voleurs, l’un qui se moquait de Lui et l’autre qui Le suppliait d’intercéder auprès du Père en sa faveur. Christ promis à ce deuxième voleur, celui qui était fidèle : « Je te le dis en vérité, aujourd’hui tu seras avec moi dans le paradis. » (Luc 23 :43) Le Seigneur et Sauveur utilisait le terme « paradis » pour se référer à une partie du monde des esprits (l’endroit où nous allons après notre mort). Le monde des esprits est en effet divisé en deux parties, l’une appelée paradis et l’autre appelée prison des esprits. Cela correspond à la différence entre justes et pécheurs. Cette séparation était un gouffre infranchissable jusqu’à ce que le Sauveur, après Sa mort, soit venu au paradis et y ait organisé les esprits des justes afin que ceux-ci puissent prêcher la Bonne Nouvelle aux esprits en prison, leur donnant ainsi la possibilité de se repentir et ainsi de franchir ce gouffre et de venir au paradis.

Le prophète mormon Joseph F. Smith, neveu du prophète Joseph Smith, avait reçu une vision du monde des esprits. C’était à un moment où il méditait sur des versets de la Bible, en particulier 1 Pierre 3 :18-20 et 1 Pierre 4 :6, qui affirmaient que Christ avait prêché aux esprits en prison.

« Tandis que je méditais sur ces choses qui étaient écrites, les yeux de mon intelligence s’ouvrirent, l’Esprit du Seigneur reposa sur moi, et je vis les multitudes des morts, petits et grands » (Doctrine et Alliances 138 :11)

Le Prophète Smith avait vu des multitudes de justes, qui se réjouissaient de l’Expiation réalisée par le Christ et de leur résurrection à venir. Jésus leur prêcha et exerça son ministère auprès d’eux, mais il n’alla pas auprès de ceux qui étaient dans la prison des esprits :

« Mais il n’alla pas auprès des méchants et sa voix ne s’éleva pas parmi les impies et les impénitents, qui s’étaient souillés tandis qu’ils étaient dans la chair ; et les rebelles, qui rejetèrent les témoignages et les avertissements des anciens prophètes, ne virent pas non plus sa présence ni ne contemplèrent son visage. Là où ceux-ci se trouvaient régnaient les ténèbres, mais parmi les justes il y avait la paix. » (Versets 20-22)

Jésus utilisa plutôt ce temps – ce court laps de temps qui séparait Sa mort de Sa résurrection – pour préparer les esprits des justes à aller prêcher aux esprits en prison et les inviter à utiliser cette dernière occasion de se repentir.

« Mais voici, parmi les justes il organisa ses forces et désigna des messagers revêtus de pouvoir et d’autorité, et les chargea d’aller porter la lumière de l’Evangile à ceux qui étaient dans les ténèbres, oui, à tous les esprits des hommes. Et c’est ainsi que l’Evangile fut prêché aux morts. Et les messagers choisis allèrent annoncer le jour de grâce du Seigneur et proclamer la liberté aux captifs qui étaient liés, oui, à tous ceux qui se repentiraient de leurs péchés et recevraient l’Evangile. C’est ainsi que l’Evangile fut prêché à ceux qui étaient morts dans leurs péchés, sans connaitre la vérité, ou en transgression, ayant rejeté les prophètes. On leur enseigna la foi en Dieu, le repentir du péché, le baptême par procuration pour la rémission des péchés, le don du Saint-Esprit par l’imposition des mains, et tous les autres principes de l’Evangile qu’ils avaient besoin de connaitre pour se qualifier pour être jugés selon les hommes quant à la chair, mais vivre selon Dieu quant à l’esprit. » (versets 30 à 34)

Joseph F. Smith vit que les grands prophètes de l’Ancien Testament ainsi que d’autres Saints fidèles figuraient au nombre de ces missionnaires. C’est en fin de compte un principe juste, pour ces milliards d’êtres humains qui sont morts sans avoir connu l’Evangile de Jésus-Christ – ou qui ont été aveuglés par leur culture ou leurs traditions et qui n’ont donc pas accepté l’Evangile durant leurs vies. Dieu ne fait pas acception de personne ; il aime chacun de ses fils et filles et il s’assure donc que chacun a l’occasion d’accepter ou de rejeter Son Fils.

Joseph Smith, le prophète du Rétablissement de l’Evangile en préparation de la Seconde Venue du Christ, a enseigné que les fidèles qui décèdent éprouvent une grande joie à revoir leurs amis et leurs proches qui étaient déjà morts. Il s’agit d’un endroit de repos et d’apprentissage.

Les Royaumes dans les Cieux

Dans une autre vision remarquable, après avoir vu Dieu sur Son trône et le Sauveur à Sa droite, Joseph Smith et Sidney Rigdon ont vu les Royaumes qui existent dans les cieux (en d’autre termes, la destination finale après le monde des esprits et la résurrection) et ont ainsi appris à quoi ils ressemblent et qui en hériterait. Avant cette vision des Royaumes de gloire, ils virent aussi brièvement les « ténèbres extérieures », dans lesquels le diable et ses disciples, les fils de perdition, sont précipités après avoir été jugés. Il s’agit là des personnes qui ont reçu une connaissance parfaite que Jésus est le Christ (une connaissance à l’égale de celle des prophètes) et qui ensuite le renient. Ce sont les seuls qui sont soumis à cette condamnation terrible, qui est appelé « les ténèbres extérieures ».

« Ce sont ceux qui s’en iront dans l’étang de feu et de soufre avec le diable et ses anges, les seuls sur lesquels la seconde mort aura un pouvoir quelconque ; oui, en vérité, les seuls qui ne seront pas rachetés au temps fixé du Seigneur, après avoir souffert sa colère. 

Car tous les autres seront ramenés à la vie par la résurrection des morts, grâce au triomphe et à la gloire de l’Agneau qui fut immolé, qui était dans le sein du Père avant que les mondes ne fussent créés.» (Doctrine et Alliances 76 :36-39)

Il s’agit là de la plus large des conceptions du Salut qui existent dans le monde chrétien, celle qui est le plus empreinte de miséricorde et aussi la seule à être vraie. Comme l’affirme le Livre de Mormon, «le salut est gratuit » (2 Néphi 2 :4). Même ceux qui ont rejetés le Christ hériteront d’un Royaume de gloire après qu’ils aient souffert le châtiment pour leurs péchés.

Joseph et Sidney virent le Royaume céleste, dont la gloire est comparée au soleil, et virent que ceux qui sont des disciples fidèles du Christ hériteront de ce Royaume :

« Ce sont ceux entre les mains desquels le Père a tout remis. Ce sont ceux qui sont prêtres du Très-Haut, selon l’ordre de Melchisédek, qui était selon l’ordre d’Hénoc, qui était selon l’ordre du Fils unique. C’est pourquoi, comme il est écrit, ils sont dieux, oui, les fils de Dieu. C’est pourquoi tout est à eux, que ce soit la vie ou la mort, les choses qui sont présentes ou les choses qui sont à venir, tout est à eux, et ils sont au Christ, et le Christ est à Dieu » (Doctrine et Alliances 76 :55-59)

Les héritiers de cette gloire serviront ceux qui résideront dans le Royaume qui vient immédiatement après en terme de gloire, le Royaume terrestre, dont la gloire est comparée à la lune. Joseph et Sidney apprirent aussi qui hériterait de ce second Royaume. Il s’agit de ceux qui ont rejeté le Christ sur terre mais qui ont saisi la seconde chance qui leur était offerte dans le monde des esprits ; ce sont les hommes et femmes honorables de la terre qui ont été aveuglés par les ruses des hommes ; ce sont ceux qui n’ont pas été fidèles dans le témoignage du Christ.

Puis Joseph et Sidney virent le Royaume téleste, dont la gloire est comparée aux étoiles, mais qui est encore, dirent-ils, tellement rempli de gloire que cela surpasse toute description. Ceux qui hériteront de ce troisième Royaume sont ceux qui ressusciteront en dernier, à la fin du règne millénaire du Christ. Ayant refusé d’appliquer le pouvoir de l’Expiation dans leurs vies, ils doivent porter eux-mêmes le châtiment pour leurs péchés dans le monde des esprits. Cette période de souffrance, que l’on appelle aussi l’enfer, est une période temporaire. Ces personnes reçoivent le ministère de ceux qui sont héritiers du Royaume terrestre. « Ce sont les menteurs, les sorciers, les adultères, les fornicateurs et tous ceux qui aiment er pratiquent le mensonge. » (v.103) Ils ne peuvent et ne pourront jamais entrer en la présence de Dieu.

D’autres connaissances sur ce qui se passe après cette vie ont été révélées aux prophètes mormons de notre époque. Ainsi, par exemple, nous savons que les petits enfants sont innocents, et parce que l’Expiation agit en leur faveur pour expier le péché originel, ils retournent en la présence de Dieu lorsqu’ils meurent. Nous savons également que leurs parents endeuillés, s’ils sont fidèles dans leurs témoignages du Christ, auront le privilège de les élever dans les cieux, compensant ainsi le fait qu’ils n’ont pas eu ce privilège dans la mortalité. Beaucoup d’autres choses sont révélées dans les écritures mormones et dans les temples mormons. Les Mormons invitent tous les hommes et femmes de partout à venir et à prendre part à cette merveilleuse connaissance.

En tant que convertie à l’Eglise de Jésus-Christ, cette connaissance ajoutée a changé ma vie. Mes parents sont décédés et ils ont laissé une situation assez chaotique derrière eux. Je sais où ils sont et, du fait de certaines expériences spirituelles très personnelles, j’ai pu remarquer de quelle manière ils travaillaient à réparer les choses. Du fait de leurs efforts de là où ils sont, le Seigneur m’a guérie de nombreux événements traumatisants de ma jeunesse. J’ai de grands espoirs pour notre famille brisée, car nos efforts pour guérir par la grâce du Christ s’étendent à la fois à la mortalité et au-delà.

Ressources supplémentaires :

Le Seigneur Jésus-Christ selon le Mormonisme

The following two tabs change content below.
Droit d'auteur © 2018 Jésus Christ. Tous droits réservés.
Ce site n'est pas propriété de ou affilié à l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours (parfois appelé LDS Mormon ou église). Les opinions exprimées ici ne représentent pas nécessairement la position de l'Eglise. Les opinions exprimées par les utilisateurs individuels sont de la responsabilité de ces utilisateurs et ne représentent pas nécessairement la position de l'Eglise. Pour les sites officiels de l'Eglise, s'il vous plaît visitez LDS.org ou Mormon.org.

Pin It on Pinterest

Share This