Le Sauveur a ensigné  avec des paraboles.

Le Sauveur a ensigné avec des paraboles.

Une parabole, ou une comparaison, raconte l’essence des choses plutôt que la façon dont ces choses existent dans les faits. Pour cette raison, les paraboles transcendent les limites du temps, et possèdent une signification stable dans un monde en constante évolution. Le Nouveau Testament utilise une définition large du terme parabole en comparaison avec la signification plus stricte que les grecs lui donnent. Ainsi, le terme « parabole » dans le Nouveau testament peut décrire aussi bien une métaphore, une allégorie ou une véritable parabole narrative. Le Nouveau Testament suit de près la tradition dont il est question dans les écritures saintes juives (hébreu ou Ancien Testament) et utilise la parabole comme une figure qui compare deux objets entre eux. « Comment Satan peut-il chasser Satan? » est une parabole (Marc 3:23), et nous pouvons parler de la même terminologie pour aborder la parabole du semeur. La prédominance des paraboles dans le Nouveau testament indique que la parabole était une des méthodes éducatives préférées de Jésus Christ, offrant aux lecteurs modernes des informations sur qui il était vraiment et comment il percevait le monde. Jésus préférait parler des choses comme elles sont, seraient ou pourraient être plutôt que d’expliquer directement à ses disciples comment régler certains problèmes. Jésus a très rarement interprété ses propres paraboles (Matthieu 13:36-43), il préférait laisser la tâche de les interpréter à ses disciples. Pour cette raison, les paraboles offre une large marge d’interprétation à tous les lecteurs et à toutes les époques. Sans cette interprétation libre, les paraboles deviendraient historiquement relevante et valables à un moment donné de l’histoire uniquement. Dans le Nouveau Testament, l’évangile de Matthieu contient plus de paraboles de Jésus Christ qu’aucun autre texte. Son auteur était apparemment attiré par les enseignements de Jésus Christ au travers de paraboles. Contrairement à Marc, Luc et Jean, Matthieu n’a pas seulement retranscrites les paraboles, il les a aussi rassemblées dans plusieurs recueils (Matthieu 1″ et 25) et cela dans un but bien précis.

The following two tabs change content below.

Léa

Léa est la troisième génération de mormon de sa famille. Elle aime passer du temps avec son mari et leur fille, voyager et découvrir de nouveaux horizons. Léa et sa famille habite aux Etats-Unis.

Pin It on Pinterest

Share This