Le Dieu de l’Ancien Testament peut sembler plutôt cruel. Il détruit des nations entières, instaure des rites anciens de sacrifices sanglants parmi les israélites, et élimine même la quasi majorité de la race humaine dans un déluge.

Puis, dans le Nouveau Testament, le Christ vient sur terre et prêche la compassion, la charité et le service envers Dieu et les hommes. Son amour est tellement grand qu’Il se sacrifie pour l’humanité.

La différence est si saisissante qu’un expert de la Bible a même suggéré que le Dieu de l’Ancien Testament et celui du Nouveau Testament sont deux divinités différentes.

Comment réconcilier ces deux images ? Avons-nous vraiment à faire au même Dieu ?

 

Le Dieu de l’Ancien Testament est Jésus-Christ.

Le Dieu de l’Ancien Testament est Jésus-Christ.

Saviez-vous que ce n’est pas notre Père Céleste qui est le Dieu de l’Ancien Testament, mais Jésus ?

Dans leurs témoignages du Sauveur Jésus-Christ au monde, les prophètes modernes ont déclaré : « Il était le Grand Jéhovah de l’Ancien Testament. »

La traduction de Joseph Smith d’Exode 6 :3 dit : « Je suis le Seigneur Dieu tout puissant ; le Seigneur Jéhovah. Et mon nom n’était-il pas connu d’eux ? »

Il ne s’agit pas de deux Êtres qui, après tout, n’étaient pas unis dans leurs objectifs. Quand il s’agissait de discipliner les Israélites et d’autres peuples de l’Ancien Testament, Jésus-Christ était celui qui agissait.

 

Dieu ne change pas

Dieu ne change pas

Jehovah, le nom du Christ dans l’Ancien Testament est « l’alliance ou le nom correct du Dieu d’Israël. Il désigne ‘Celui qui ne change pas’ » (Voir « Jéhovah » dans le dictionnaire biblique en anglais).

“ [Dieu] est le même d’éternité en éternité, étant le même hier, aujourd’hui et à jamais ; et que sa course est une ronde éternelle, sans variation. »Leçons sur la foi, leçon 3, verset 15

Qu’est-ce que cela veut dire exactement ?

Nous savons que le Christ « ne reçu pas de la plénitude au commencement, mais grandi de grâce en grâce. » Comment a-t-il pu grandir et ne pas changer en même temps ?

Quand nous parlons de Dieu comme quelqu’un qui ne change pas, nous voulons dire que Sa doctrine est immuable à jamais. Elder Bednar a expliqué la différence entre la doctrine, les principes et les applications. La doctrine de Dieu est parfaitement juste, éternelle, aimante, et miséricordieuse. Les applications de cette doctrine peuvent parfois changer en fonction du temps et des gens, mais la doctrine elle-même est toujours la même.

Le changement de ton entre l’Ancien Testament et le Nouveau Testament ne reflète pas l’incohérence de Jésus-Christ, mais les lois que Son peuple pouvait vivre. Pendant un temps, ils ne pouvaient vivre que selon la loi de Moïse, et c’est ce que la discipline de Dieu a reflété. Mais la loi de Moïse n’était pas une doctrine complète. La venue du Christ a marqué le moment ou le peuple de Dieu était prêt pour une loi supérieure.

 

“…dans la mesure où elle est traduite correctement”

Le Dieu de l’Ancien Testament est Jésus-Christ.

Vous connaissez certainement cette phrase. Elle se trouve dans le huitième article de foi, qui dit : « Nous croyons que la Bible est la parole de Dieu dans la mesure ou elle est traduite correctement. »

Bien que nous, Mormons, aimions vraiment la Bible, nous savons aussi qu’elle existe depuis longtemps. Au fil des ans, elle a été recopiée manuellement sur des manuscrits et traduite dans plusieurs langues. Des erreurs volontaires et accidentelles de traduction ont été commises, et de précieuses vérités ont été perdues.

Joseph Smith, un prophète de Dieu, a donné ses propres corrections inspirées de ces centaines d’erreurs dans la Bible. Si les actions de Dieu dans l’une des histoires de la Bible semble incohérente, la première chose à faire est de regarder dans la traduction de Joseph Smith (JST) dans le bas de page.

Si vous préférez, vous pouvez même trouver la version de la Bible traduite par Joseph Smith sur Amazon, avec toutes les traductions intégrées directement dans la version du roi Jacques de la Bible.

 

Miséricorde et justice

Si vous vous demandez comment le Dieu de l’Ancien Testament et celui du Nouveau Testament pouvait être les mêmes, il y a des chances pour que ce que vous recherchiez soit des preuves de l’amour et de la miséricorde de Dieu dans l’Ancien Testament.

Jésus-Christ a montré de la miséricorde et de la justice de manière parfaitement équilibrée dans tout l’Ancien et le Nouveau Testament. C’est quelque chose qui est parfois difficile à comprendre avec une perspective humaine limitée. Cependant, si vous regarder les histoires de l’Ancien Testament sous le bon angle, vous commencerez à voir cet équilibre.

Vous pourriez vouloir demander : “Comment cette histoire démontre t-elle la sagesse, l’amour, la miséricorde et la justice de Jéhovah ? » En cherchant, méditant et priant, vous commencerez à obtenir la réponse.

Même en regardant uniquement dans le premier livre de l’Ancien Testament, vous trouverez de nombreuses histoires montrant l’équilibre du jugement et de la compassion de Dieu. Nous n’avons ici la place que d’en mentionner une seule.

Si vous avez des questions concernant d’autres histoires de l’Ancien Testament, vous devriez aller voir ces podcasts : « Images troublantes de Dieu dans l’Ancien Testament », pour plus de détails.

 

Noé et le déluge

Noé et le déluge

C’est bien plus que l’histoire d’un Dieu vengeur voulant punir ses enfants.

Jéhovah “vit que la méchanceté des hommes était grande sur la terre et que toutes les pensées de leurs cœurs se portaient uniquement chaque jour vers le mal. »

Alors, Il les détruit. Pardon ?

Ce n’était pas une décision prise hâtivement. Si vous vous souvenez, Il a d’abord envoyé des générations de prophètes à ces gens, les suppliant et les avertissant pour qu’ils se repentent. Ils n’ont pas écouté.

Malgré cela, Dieu ne leur en a pas voulu. Il ne haïssait pas ces gens. Au contraire, Il a pleuré pour eux.

Nous lisons dans Moïse 7 :28 que « le Dieu du ciel posa les yeux sur le reste du peuple, et il pleura. »

Enoch, un contemporain de Noé, lui demanda : « Comment se fait-il que les cieux pleurent et versent leurs larmes comme la pluie sur les montagnes ? … Comment se fait-il que tu peux pleurer, puisque tu es saint et d’éternité à toute éternité ? »

La réponse de Dieu ? « Ils sont l’œuvre de mes mains. »

Quand nous souffrons, Dieu souffre. Quand nous l’oublions, Dieu ressent cette douleur. Il est le Dieu qui pleure. C’est un parent soucieux avec des milliard d’enfants imparfaits et méchants. Pourtant, malgré cela, Ses mains sont tendues vers nous.

Enoch lui-même était ému et a ressenti la perte de l’humanité. Et comment Jéhovah l’a-t-il réconforté ? Il a pointé du doigt à Enoch le midi des temps, quand Lui en personne viendrait pour racheter l’humanité.

L’une des parties de la mission du Christ serait de prêcher aux morts – dont ceux qui ont été tué pendant le déluge. Au cours des trois jours entre sa crucifixion et sa résurrection, le Christ a visité ceux qui étaient dans le monde des esprits. La révélation moderne nous dit que le but de cette visite était leur rédemption. Il a pu y en avoir beaucoup au temps de Noé qui n’ont pas eu l’opportunité d’acquérir un témoignage ou de se repentir pendant leur vie. Si c’est le cas, les bénéfices de l’expiation n’ont pas été perdus pour eux dans la mort.

Jéhovah a aussi fait alliance qu’Il ne détruirait jamais la terre par l’eau à nouveau. Il a créé l’arc en ciel pour symboliser cette promesse. Il y a une pièce manquante à ce symbole qui est rétablie dans la traduction de Joseph Smith. Jéhovah a également promis à Enoch que quand les hommes garderaient tous Ses commandements, alors Sion retournerait sur terre.

Il y a toujours un message d’espoir et de rédemption dans les pages de l’Ancien Testament, bien qu’il semble caché. Nous devons seulement le regarder avec les yeux de la foi pour le voir.

Article écrit par Melanie Blakely et publié dans https://mormonhub.com/blog/faith/scripture/old-testament/old-testament-god-disturbs-you/. Traduit par Samuel Babin

 

Droit d'auteur © 2018 Jésus Christ. Tous droits réservés.
Ce site n'est pas propriété de ou affilié à l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours (parfois appelé LDS Mormon ou église). Les opinions exprimées ici ne représentent pas nécessairement la position de l'Eglise. Les opinions exprimées par les utilisateurs individuels sont de la responsabilité de ces utilisateurs et ne représentent pas nécessairement la position de l'Eglise. Pour les sites officiels de l'Eglise, s'il vous plaît visitez LDS.org ou Mormon.org.

Pin It on Pinterest

Share This