"Pourquoi" les plus difficiles de la vie

 

 

Article publié sur www.lds.org/blog

 

Si vous avez déjà eu l’occasion de passer du temps avec des enfants, il y a de fortes chances que vous ayez entendu cette question: « Pourquoi? »

Pourquoi le ciel est il bleu? Pourquoi dois-je aller au lit maintenant? Pourquoi ne puis-je pas sortir avec mes amis ? Pourquoi? Pourquoi ? Pourquoi ?

En tant que mère de quatre enfants, j’ai entendu ces questions des milliers de fois. Mais ce mois ci, ce type de question a pris une signification beaucoup plus sensible lorsque mon fils de 4 ans m’a demandé:

“Pourquoi est ce que Papi est mort?”

“Pourquoi est ce que Papi ne reviens pas à la vie tout de suite?”

“Pourquoi est ce que Père Céleste n’a pas répondu à mes prières pour que Papi aille mieux?”

La mort n’est pas une chose facile a expliquer, surtout lorsqu’elle est inattendue. Nous enseignons à nos enfants que grâce à l’expiation de Jésus Christ, nous vivrons tous à nouveau1. Mais pour des enfants de 2, 4, 6 et 10 ans, qui avaient l’habitude de voir leur Papi tous les jours dans leur maison, cette séparation soudaine semblait permanente. Et avoir la foi de le revoir à nouveau était remis en question.

Ces « pourquoi » difficiles m’ont fait réfléchir, mais plus important encore, m’ont fait prier. Grâce à l’Esprit, j’ai pu réaliser que ces expériences difficiles de la vie sont tout juste ce dont j’avais besoin pour enseigner le Saint Esprit à mes enfants – pourquoi ils en ont besoin, comment ils peuvent apprendre à le reconnaître, et comment ils peuvent faire appel à son pouvoir chaque jour.

 

Ecoutez-les pour les aider à reconnaître les incitations de l’Esprit

J’ai découvert que ce qui est beaucoup plus efficace que n’importe quelle leçon donnée est d’écouter réellement vos enfants et de leur faire remarquer quand quelque chose qu’ils disent ou font pourrait être à cause de l’influence du Saint Esprit.

Quand j’ai demandé à mes enfants si ils avaient déjà ressenti l’Esprit, mon enfant de 6 ans m’a répondu non, et celui qui a 10 ans m’a dit « Oui, à mon baptême. » C’était il y a 2 ans.

Quelquefois, lorsque nous enseignons le concept du Saint Esprit, les enfants pensent que son influence est réservée seulement pour des occasions spéciales ou lorsqu’ils ont une importante décision à prendre. Ils s’attendent à ce “que ton sein brûle au-dedans de toi,” une “voix d’avertissement,” ou à littéralement un “ un murmure doux et léger².” Ils ne se rendent pas compte qu’une pensée récurrente, un sentiment de réconfort après avoir pleuré, ou le fait de se rappeler de quelque chose exactement au bon moment sont tous également des moyens de communication du Saint Esprit.

Pendant la conférence générale, Elder Larry R. Lawrence a partagé des exemples, comme certaines impressions simple de ne pas crier, ne pas se plaindre, et que même la pensée de nettoyer sa chambre peuvent tous être des exemples de ressentir l’Esprit. Il s’agit de tout ce qui nous vient à l’esprit et au cœur, et qui nous « invite à être meilleur et à grimper plus haut.”

Lorsque nous avons parlé de la définition de « ressentir l’Esprit » de cette manière, ma fille de 6 ans à pu comprendre que lorsqu’elle avait choisi de s’asseoir à côté d’une fille seule dans le bus, elle avait ressenti l’Esprit. Ma fille de 10 ans a réalisé que la pensée qu’elle avait eu de nettoyer sa chambre sans qu’on le lui demande pour aider son père qui était très occupé, était en fait un moment où elle avait ressenti et suivi l’influence du Saint Esprit. J’ai même pu aider mon fils de 4 ans à reconnaitre que les douces pensées qu’il avait réussit à partager avec nous provenaient du fait qu’il avait ressenti l’Esprit.

Quand il s’inquiétait à propos de sa grand-mère qui était à l’hôpital, il m’a dit: “Je serai heureux si Mamie rejoignait Papi, parce qu’alors ils pourraient à nouveau être ensembles. Mais elle me manquerait vraiment beaucoup.” J’ai pu alors transformer ce commentaire si gentil en un puissant moment d’enseignement. A travers mes larmes, j’ai pu lui dire que sa connaissance qu’ils seraient ensemble dans les cieux, était l’Esprit qui lui témoignait que la mort n’était pas la fin, et que les familles peuvent être ensemble à tout jamais.

Nos enfants, même les plus petits, ressentent l’Esprit plus souvent qu’ils ne peuvent s’en rendre compte. Il incombe à nous adultes de les écouter attentivement et d’être suffisamment sur la même longueur d’onde pour les aider à reconnaitre les incitations de l’Esprit lorsqu’elles se produisent.

 

Partagez vos expériences spirituelles

Nos enfants sont plus aptes à reconnaitre l’influence du Saint Esprit dans leurs propres vies quand ils entendent des exemples d’autres personnes.

Avec le décès récent de mon grand père et l’hospitalisation de ma grand mère, j’ai beaucoup pleuré. Et mes enfants ont remarqué cela. Aussi dur que cela à put l’être, j’ai aussi reconnu la main de Dieu dans ces évènements et reçu la confirmation que “ toutes ces choses te donneront de l’expérience et seront pour ton bien” (D&A 122:7). Partager ces moments de compassion avec mes enfants n’ont pas fait partir les difficultés, mais cela les a aidé a élargir leur vision sur la vie.

Président Henry B. Eyring nous a enseigné que “ce n’est que par l’intermédiaire du Saint-Esprit que nous pouvons voir… les événements tels que Dieu les voit.” En partageant mes expériences spirituelles, en lisant les exemples des Écritures, et en regardant des média de l’Eglise inspirants parlant des autres « pourquoi » difficile de la vie, j’enseigne mes enfants à se concentrer sur ce qu’ils ressentent. En le faisant, le véritable instructeur, le Saint Esprit, les aide à voir les choses telles qu’elles le sont réellement.

 

Aidez-les à comprendre le pouvoir de revendiquer le don du Saint Esprit

Tout le monde peut ressentir l’influence de l’Esprit, mais seulement ceux qui ont reçu le don du Saint Esprit après le baptême peuvent y avoir accès 24H/24.

Je n’ai qu’un enfant de baptisé actuellement, et essayer de lui enseigner l’importance d’avoir le Saint Esprit comme compagnon constant à été très difficile. Elle entend la parole mais ne la comprend pas toujours. C’est pourquoi j’apprécie tellement le discours de Président Eyring “Le Saint-Esprit, votre compagnon”.

Président Eyring a enseigné que malgré l’importance d’avoir la compagnie constante du Saint Esprit comme instructeur, guide et consolateur, le pouvoir réel réside dans ce que le Saint Esprit peut nous aider à devenir.

Lorsque nous agissons en suivant l’influence de l’Esprit, il nous enverra plus d’indications sur ce que Dieu veut que nous fassions, et en les faisant, nous devenons plus comme Lui.

“Lorsque nous acceptons cette promesse d’avoir toujours l’Esprit avec nous,” dit  Président Eyring, “le Sauveur peut nous accorder la purification exigée pour la vie éternelle, le plus grand de tous les dons de Dieu.”

Je n’avais jamais pensé à la compagnie du Saint Esprit de cette manière. En changeant cette définition, ma famille est capable de mieux comprendre le pouvoir de l’Esprit et la nécessité d’en être digne chaque jour de notre vie.

Le Saint Esprit n’est pas un don qui est « agréable à avoir « . C’est un don « indispensable à avoir  » si nous voulons hériter de la vie éternelle. En enseignant cette vérité à nos enfants, ils seront amenés à reconnaître avec le temps le pouvoir de changement de l’Esprit, sa capacité à répondre aux « pourquoi  » les plus difficiles, et la bénédiction merveilleuse “de la compagnie de l’Esprit, non seulement de temps à autre,… mais tout le temps.

 

 

Irinna Danielson a été diplômée de l’université Brigham Young University en journalisme. Elle est mariée et est la mère de quatre enfants magnifiques et sert dans la primaire de sa paroisse à Bluffdale, Utah, comme instructrice de la classe des Cœurs vaillants.

 

1 : 1 Corinthien 15 :21-23

² : 1 Roi 19 :11-13

The following two tabs change content below.

Léa

Léa est la troisième génération de mormon de sa famille. Elle aime passer du temps avec son mari et leur fille, voyager et découvrir de nouveaux horizons. Léa et sa famille habite aux Etats-Unis.
Droit d'auteur © 2018 Jésus Christ. Tous droits réservés.
Ce site n'est pas propriété de ou affilié à l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours (parfois appelé LDS Mormon ou église). Les opinions exprimées ici ne représentent pas nécessairement la position de l'Eglise. Les opinions exprimées par les utilisateurs individuels sont de la responsabilité de ces utilisateurs et ne représentent pas nécessairement la position de l'Eglise. Pour les sites officiels de l'Eglise, s'il vous plaît visitez LDS.org ou Mormon.org.

Pin It on Pinterest

Share This