Temple Berne Suisse

[Photo crédits: lds.org]

 

Article écrit par Tiffany Tollman et publié sur lds.org/blog

Marchez tels des enfants de lumière

J’adore découvrir de nouvelles perspectives dans les histoires bien connues des écritures, ou, en d’autres termes, j’aime ces moments de déclic m’invitant à repenser aux principes que je croyais avoir compris, ou que j’avais compris seulement de manière partielle. J’ai eu un de ces déclics après avoir visionné une vidéo biblique sur l’interaction du Seigneur avec Nicodème tirée de Jean chapitre 3. La lumière touchant son visage, le Christ enseigna :

« Et ce jugement c’est que, la lumière étant venue dans le monde, les hommes ont préféré les ténèbres à la lumière, parce que leurs œuvres étaient mauvaises. »

« Car quiconque fait le mal hait la lumière, et ne vient point à la lumière, de peur que ses œuvres ne soient dévoilées. »

« Mais celui qui agit selon la vérité vient à la lumière, afin que ses œuvres soient manifestées, parce qu’elles sont faites en Dieu » (Jean 3 : 19-21).

Le fait que la lumière soit constante m’a touchée et interpelée. Je me suis rendue compte que mes décisions personnelles m’aidaient soit à me rapprocher de cette lumière, soit de m’en éloigner.

Dans 2 Corinthiens 4 : 6, Paul enseigne que lorsque nous cherchons le Christ, sa lumière brille dans nos cœurs. Dans Ephésiens 5 : 8, Paul nous rappelle « Autrefois vous étiez ténèbres, et maintenant vous êtes lumière dans le Seigneur », puis « Marchez comme des enfants de lumière ! »

Les choix que nous faisons chaque jour déterminent où nous nous situons par rapport à l’obscurité ou à la lumière.

Lorsque nous nous dirigeons vers l’obscurité, que ce soit de manière rapide ou par étapes, nous ressentons une absence de Dieu dans notre vie quotidienne. « Il est la lumière et la vie du monde » (Mosiah 16 : 9). S’éloigner de cette lumière qui traduit le Christ signifie s’éloigner de lui par la même occasion, ce qui nous laisse avec un sentiment de manque ou de vide autrefois rempli. Notre défi devient donc une opportunité, celle de rechercher sa lumière quotidiennement pour pouvoir nous sentir plus proches de Dieu.

 

Le Temple : un phare de lumière

Le Temple est une source de lumière quand l’obscurité menace notre relation personnelle avec Dieu. Les écritures nous enseignent que « L’Eternel est dans son saint Temple » (Psaumes 11 : 4), et quand nous faisons du Temple une priorité, nous invitons cette lumière dans notre vie.

Dans un récent discours donné durant la semaine d’éducation à BYU, Elder Neil L. Andersen a partagé ses réflexions sur le fait de rechercher cette lumière. Il a dit : «Le mal grandira dans le monde, mais un pouvoir sera accordé aux justes pour compenser. Pendant que le monde lâche ses amarres spirituelles, le Seigneur prépare la voie pour les personnes qui le recherchent et leur offre une plus grande assurance, une plus grande confirmation et une plus grande confiance en sa direction spirituelle le long de leur chemin.» Puis il continua en nous rendant attentifs que «Comme avec tous les dons spirituels, nous devons montrer notre volonté et notre désir de vivre dignement pour les recevoir. »

L’influence bénéfique et éclairante du Temple est à disposition de tous, indépendamment de notre âge ou de nos circonstances personnelles, du moment que nous la désirons et la recherchons activement. Je vais détailler des façons que chacun d’entre nous peut utiliser pour se rapprocher de la lumière du Christ en faisant du Temple une priorité comme il nous l’a enseigné.

 

Jeunes enfants 

Les jeunes enfants n’ont pas l’opportunité de rentrer dans les enceintes du Temple, mais ils ont la possibilité d’en apprendre l’importance dès leur plus jeune âge. Ils peuvent commencer par adopter un comportement qui les amènera à entrer dans le Temple un jour. Chaque semaine, dans ma classe de garderie les enfants chantent « Oh, j’aime voir le Temple » avec une révérence touchante. Ils apprennent, même à leur plus jeune âge, à mettre l’importance sur cette lumière du Christ.

Ils peuvent aussi se préparer en faisant de la généalogie comme James, 11 ans, après avoir entendu la promesse de protection pour les jeunes qui s’investiraient dans la généalogie de l’apôtre David A. Bednar.

 

La jeunesse

A l’âge de 12 ans, les jeunes ont l’occasion de se joindre au challenge lancé par Elder Bednar en allant au Temple pour le baptême pour les morts. En faisant du Temple une priorité les jeunes se rapprochent de cette lumière du Christ et se sentent plus proches de Dieu. Regardez comment ce groupe de jeunes filles a relevé le défi et en a retiré les bénédictions trouvées dans le Temple.

 

Adultes

L’invitation est la même pour tous les membres de l’église : « Venez au Temple ». Président Howard W. Hunter nous dit : « Soyons un peuple qui va au Temple, un peuple qui aime le Temple. Hâtons-nous d’aller au Temple aussi fréquemment que le temps, nos moyens et notre situation personnelle nous le permettent. Allons-y non seulement pour nos ancêtres décédés, mais également pour la bénédiction personnelle du culte au Temple, pour la sainteté et la sécurité qui nous sont données dans ces murs saints et consacrés.»

Si vous ne possédez pas de recommandation pour aller au Temple, commencez à vous préparer dès aujourd’hui.

Commencez avec des choses simples de chaque jour comme prier avec un cœur sincère, étudier les écritures et obéir aux commandements de Dieu. Durant ce processus de préparation avec vos dirigeants, vous sentirez l’influence positive de cette Lumière du Christ dans votre vie.

Si vous avez une recommandation de Temple, gardez vos alliances et allez au Temple aussi souvent que la distance vous le permettra. Ma famille et moi avons vécu dans de nombreux endroits au cours des dernières années. Certaines de nos habitations se trouvaient plutôt loin du Temple, dont une à 8 heures de trajet en bus. Nous le faisions durant la nuit, servions au Temple pendant toute la journée puis retournions chez nous le soir. A cette époque, nous avions de jeunes enfants et ne pouvions pas faire ce voyage souvent. Je sais qu’en gardant les alliances que j’avais faites avec Dieu et en suivant les commandements pour conserver ma recommandation du Temple j’ai été béni et ai pu ressentir la lumière que le Temple apporte, même si mes visites n’étaient pas très fréquentes.

Président Thomas S. Monson a promis « Quand nous allons au Temple, une dimension de spiritualité et un sentiment de paix qui transcende tout autre sentiment susceptible de pénétrer un cœur humain peuvent nous parvenir. »

Quand vous sentez que Dieu n’est pas présent dans votre vie, commencez par évaluer la distance entre vous et sa lumière. Si vous vous sentez déconnectés, focalisez votre attention sur le Temple et cette distance se réduira.

 

The following two tabs change content below.

Léa

Léa est la troisième génération de mormon de sa famille. Elle aime passer du temps avec son mari et leur fille, voyager et découvrir de nouveaux horizons. Léa et sa famille habite aux Etats-Unis.
Droit d'auteur © 2018 Jésus Christ. Tous droits réservés.
Ce site n'est pas propriété de ou affilié à l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours (parfois appelé LDS Mormon ou église). Les opinions exprimées ici ne représentent pas nécessairement la position de l'Eglise. Les opinions exprimées par les utilisateurs individuels sont de la responsabilité de ces utilisateurs et ne représentent pas nécessairement la position de l'Eglise. Pour les sites officiels de l'Eglise, s'il vous plaît visitez LDS.org ou Mormon.org.

Pin It on Pinterest

Share This