Les femmes mormones sont considérées comme détenant le rôle le plus important au sein de la famille, celui de s’occuper et d’aimer chacun de ses membres. Parce que les croyances mormones se concentrent sur l’importance de la famille, le rôle de la femme est perçu comme un rôle essentiel et sacré. Lorsqu’il est accompli correctement, il est bien plus difficile que n’importe quel emploi remuneré. Les femmes mormones pensent que leurs responsabilités dépassent les taches ménagères quotidiennes, bien que ces dernières soient importantes. Elles tentent de créer un foyer paisible et accueillant, leurs méthodes éducatives sont intentionnelles et bien-pensées, et leur travail consiste aussi à élever leurs enfants.

kits-aide-mormonsDan l’idéal enseigné par l’Eglise Mormone, la mère devrait rester à la maison pour élever les enfants, mais dans la réalité il est parfois nécessaire pour les femmes d’avoir une activité professionnelle. Néanmoins, on leur enseigne d’être présentes à la maison aussi souvent que possible.

Bien que l’on encourage les femmes mormones à rester à la maison, on les pousse aussi à obtenir un diplôme universitaire. Une étude récente a montré que les femmes mormones sont plus susceptibles d’obtenir un diplôme universitaire, voir même un diplôme de troisième cycle que les femmes Catholiques ou Protestantes. On attend d’elles qu’elles soient instruites et qu’elles acquièrent de nouvelles compétences afin qu’elles soient prêtes à subvenir aux besoins de leurs familles et afin qu’elles soient capables d’élever leurs enfants. Lorsqu’elles sont passionnées par un sujet, elles peuvent partager leurs connaissances avec leurs enfants.

Les femmes mormones ont de nombreuses opportunités de développer de nouvelles compétences et d’apprendre à diriger au sein de l’Eglise. Leur église ne rémunère pas le clergé. Chacun se porte volontaire, et il y a assez de travail au sein de l’Eglise pour toutes les personnes qui souhaitent participer. Les Mormons appellent ces missions des « appels » et ils peuvent en recevoir un ou deux. Ces appels sont donnés aux membres de façon temporaire, ce qui leur permet de réaliser diverses missions. Une mère au foyer qui passe sa journée à s’occuper de ses jeunes enfants pourra être appelée à enseigner un cours d’alphabétisation, ou à diriger un groupe d’adolescents. Les femmes mormones peuvent aussi présider le Programme des Enfants, des Adolescents et des Femmes Adultes. En effet, les hommes ne sont pas autorisés à diriger ces trois programmes. D’autres postes au sein de la direction de l’Eglise sont disponibles aux femmes uniquement, aux hommes uniquement ou bien aux deux. Par exemple, les programmes d’alphabétisation ne peuvent être dirigés uniquement par des femmes, bien que les hommes puissent intervenir en tant que professeurs. Pourtant, ils travaillent sous la direction du Programme des femmes plus communément appelé la Société de Secours.

La Société de Secours, l’organisation de femmes la plus ancienne et la plus importante dans le monde entier, s’occupe de l’éducation des femmes de l’Eglise. Elle offre divers cours abordant des sujets spirituels, et enseigne aussi des compétences plus pratiques telles que la gestion financière, la cuisine ou encore les réparations automobiles. Un groupe de femmes a passé un été à apprendre à réaliser des tâches habituellement accomplies par leurs maris, comme la plomberie, l’entretien des voitures ou l’entretien des jardins.

La Société de Secours vient aussi en aide à ses membres, comme son nom l’indique. Elle gère les besoins des familles qui manquent de nourriture et d’autres biens. Elle participe à divers projets humanitaires pour aider les personnes d’autres fois ou d’aucune foi, en confectionnant des dessus de lit, ou en assemblant des kits néo natals.

La préparation des femmes commence très tôt. A l’âge de huit ans, les jeunes filles adhèrent à un programme intitulé Jours d’Activité. Deux fois par mois, elles se rassemblent pour apprendre des compétences qui leur seront utiles dans le présent mais aussi dans leur vie d’adulte. Elles apprennent à coudre à la main, à planter des fleurs et des arbres,  et à tricoter des écharpes pour les foyers de sans abris. A l’âge de douze ans, elles passent dans un Programme destiné aux adolescentes. Là, elles ont alors leur mot à dire, organisant leurs propres projets et activités sous la supervision des adultes. C’est-à-dire que les adultes les forment et surveillent leur travail pour s’assurer qu’elles respectent les règles de l’Eglise et que leurs missions soient utiles dans leurs communautés. Les jeunes leaders peuvent se tourner vers les adultes lorsqu’elles ont besoin de conseils, et les adultes peuvent poser des questions aux adolescentes pour les aider à comprendre le but de leurs actions. Cela les prépare à devenir des leaders au sein de leurs foyers, à l’église ainsi que dans leurs communautés.

The following two tabs change content below.

Léa

Léa est la troisième génération de mormon de sa famille. Elle aime passer du temps avec son mari et leur fille, voyager et découvrir de nouveaux horizons. Léa et sa famille habite aux Etats-Unis.

Pin It on Pinterest

Share This