Dans un monde de plus en plus impersonnel, avec des familles éparpillées un peu partout, nombreuses sont les personnes qui se sentent seules, et nombreuses sont les personnes âgées qui ne reçoivent aucune visite. Les Mormons ont mis en place deux programmes afin d’éviter cela et afin de s’assurer que chaque membre est pris en compte et aimé.

mormon-family-dinnerCes deux programmes sont appelés Enseignements à la Maison et Visites d’Enseignement. Les Professeurs à domicile sont des hommes qui détiennent la prêtrise. (Chaque garçon et homme dés l’âge de douze peut détenir la prêtrise, s’il s’en montre digne). Les détenteurs de la prêtrise commencent leur mission de professeur à domicile dés l’âge de quatorze ans, et dans le cas de mineurs, travaillent avec un adulte, il s’agit la plupart du temps de leur père. Ils reçoivent une liste de famille auxquelles ils doivent rendre visite. Ils leur rendent visite une fois par mois afin de leur délivrer un bref message spirituel et de développer une relation amicale avec chacun des membres de la famille, en particulier avec le père. Si la famille dispose d’un besoin qu’elle ne peut satisfaire, elle peut en parler avec le professeur à domicile, qui soit résout et satisfait ce besoin ou en fait part à son supérieur. Par exemple, si le père perd son travail et qu’il est la seule source de revenue de la famille, le professeur à domicile doit évaluer la situation et en discuter avec autrui, s’il sent que la famille pourrait avoir besoin de nourriture ou d’aide extérieure. Lorsque des arbres s’effondrent pendant une tempête, le professeur à domicile fait en sorte de rassembler d’autres hommes pour aider la famille à nettoyer.

Les professeurs qui rendent visite aux familles ont la même mission, mais elles ne rendent visite qu’aux femmes dans chaque foyer. Comme les hommes, elles se déplacent par deux, mais elles ne peuvent devenir professeurs qu’après avoir rejoint la Société de Secours, elles deviennent alors des auxiliaires pour les femmes mormones âgées d’au moins dix-huit ans. Souvent, les femmes sont plus à l’aise pour partager leurs croyances et leurs sentiments avec d’autres femmes. Les professeurs de visite offre la compassion nécessaire dans la congrégation. Elles sont les premières personnes que l’on contacte lorsque l’on a besoin de quelqu’un pour nous emmener chez le médecin, lorsque l’on est malade et que l’on a besoin de quelque chose à manger, ou encore lorsque l’on a besoin d’un épaule sur laquelle pleurer.

Ces services sont d’autant plus précieux lorsque les familles emménagent dans une nouvelle région, loin de leur famille et de leur foyer. Les professeurs de visite se transforment en deux amies, ainsi qu’en deux personnes que l’on peut appeler sans se sentir coupable si l’on a besoin d’elles, même si l’on ne les connaît pas bien. Celles qui rendent visite aux personnes âgées s’engagent à leur rendre visite régulièrement pour s’assurer qu’elles se portent bien. Cela a permis de réaliser des miracles, et de sauver des vies.

Les professeurs d’enseignement et de visite offrent à chaque membre un contact avec deux autres membres de l’Eglise. Il arrive fréquemment que les listes soient modifiées, alors au fil du temps, les membres développent des relations amicales avec de nombreuses femmes, même celles qui sont très timides et n’osent pas faire de nouvelles rencontres. Parce que les professeurs d’enseignement et de visite sont formés afin de servir autrui par amour, ils développent des liens forts avec les familles auxquelles ils rendent visite, et de vraies amitiés naissent souvent entre les femmes, qui ne se seraient jamais rencontrées dans d’autres circonstances. Une femme d’affaire très occupée par sa carrière et sans enfant peut être affectée avec une mère de famille, femme au foyer, et ainsi apprendre l’une de l’autre et développer une amitié basée sur le respect de leurs différences. Une jeune mère vivant loin de sa famille peut être amenée à rendre visite à une femme plus âgée, une mère expérimentée qui pourra lui offrir des conseils et du réconfort afin d’aider la jeune mère à s’installer dans sa nouvelle vie. Un jeune homme étudiant à l’université pourra être amené à rencontrer un homme d’affaire brillant qui lui offrira ses conseils et l’aidera à débuter sa carrière.

Les visites à domicile et les visites d’enseignements sont deux programmes inspirés qui donnent à cette importante Eglise une dimension plus personnelle.

The following two tabs change content below.

Léa

Léa est la troisième génération de mormon de sa famille. Elle aime passer du temps avec son mari et leur fille, voyager et découvrir de nouveaux horizons. Léa et sa famille habite aux Etats-Unis.

Pin It on Pinterest

Share This