Dans la plupart des villes et villages, nous pouvons observer diverses églises. Si nous prenions le temps de toutes les visiter, nous nous rendrions compte que bien qu’elles aient beaucoup en commun, elles possèdent aussi de nombreuses différences notamment au niveau de leurs doctrines. Chaque jour, aux informations, nous entendons parler de religions qui se divisent à cause de conflits au niveau des doctrines. Depuis l’époque du passage du Sauveur sur terre, le Christianisme est devenu très dissident, et par conséquent il existe de nombreuses églises qui sont toutes en désaccord les unes avec les autres.

Le sermon sur le mont-MormonA l’époque où le Sauveur était sur terre, il nous a enseigné la plénitude de l’évangile. Pourtant, Il n’a rien écrit lui-même. Ses enseignements ont été compilés par d’autres, probablement après Sa mort. Après Sa mort, Ses apôtres ont été tués, ou sont décédés, et il n’y avait personne pour les remplacer. Peu de personnes avaient choisi de suivre le Sauveur, alors, Dieu leur a retiré l’accès à la prêtrise, et la possibilité de recevoir des révélations, comme Il l’avait fait de nombreuses fois auparavant. Sans prophète pour les guider, les Chrétiens étaient seuls pour interpréter les écritures saintes et pour répondre a leurs propres questions au sujet de la doctrine, ce qu’ils ont fait en étudiant les textes saints ainsi qu’en organisant des débats. Par exemple, en 325 après Jésus Christ, le Premier Concile de Nicée a été organisé afin d’élaborer les différences doctrinales qui étaient apparues. Après un long débat et de longues négociations, et non pas en conséquence de révélations reçues directement de Dieu, la doctrine chrétienne officielle a été choisie. C’était aussi lors de ce Concile que la Doctrine de la Trinité a été mise en place et qu’elle est devenue la doctrine officielle. La Trinité n’était pas enseignée dans la Bible, mais certains n’étaient pas d’accord avec le Fait que Jésus était le Fils unique de Notre Père :

« Car Dieu a tellement aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne soit pas perdu mais qu’il ait la vie éternelle » (Jean 3 :16).

Certains dirigeants ont mis en évidence que s’Il était le Fils unique du Père, Il n’avait pas toujours existé, et qu’ainsi Il ne pouvait être la même personne que le Père. Nous observons cette signification du mot « unique » ou « engendré » dans de nombreux autres textes sacrés. Dans Hébreux 11 :17, nous observons aussi cette relation décrite entre Isaac et Abraham. Pourtant, la plupart des dirigeants religieux étaient préoccupés à ce sujet, et ne voulaient pas que cela soit vrai, puisque cela compliquait les choses et que dans leurs esprits, cela enlevait à Jésus de son importance. Ils avaient du mal à comprendre de nombreux termes grecs, dont ceux qui mettaient en évidence une unité complète entre le Père et le Fils. Alors ils ont choisi une doctrine qui leur paraissait plus juste à enseigner.

Ce modèle a continué tout au long de l’histoire. De nombreuses fois, le Concile s’est réuni pour décider d’une doctrine car il n’était pas d’accord avec ce qui été enseigné. A quelques reprises, certaines personnes, comme Martin Luther King, se sont opposées aux enseignements de l’Eglise et ont decidé d’explorer de nouveaux chemins. Mais aucun d’entre eux n’a déclaré être un prophète ou encore que la prophétie était présente sur terre.

Cela a été prédit dans la Bible :

« Le jour vient, dit le Seigneur, où j’enverrai la faim dans le pays. Les gens auront faim, mais non de pain ; ils auront soif, mais non pas d’eau. Ils auront faim et soif d’entendre ce que je dis. Ils erreront en vagabonds du sud du pays vers l’ouest, puis du nord vers l’est, pour chercher à entendre la parole du Seigneur, mais ils ne la trouveront pas » (Amos 8:11-12).

Cette Apostasie, la perte de la prophetie et de la possibilité de recevoir des réponses directement de Dieu plutôt qu’au travers de débats, a mené à la prolifération des églises sur terre. Pourtant, Dieu a promis que l’Apostasie ne durerait jamais. Une restauration avait aussi été promise.

The following two tabs change content below.

Léa

Léa est la troisième génération de mormon de sa famille. Elle aime passer du temps avec son mari et leur fille, voyager et découvrir de nouveaux horizons. Léa et sa famille habite aux Etats-Unis.
Droit d'auteur © 2018 Jésus Christ. Tous droits réservés.
Ce site n'est pas propriété de ou affilié à l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours (parfois appelé LDS Mormon ou église). Les opinions exprimées ici ne représentent pas nécessairement la position de l'Eglise. Les opinions exprimées par les utilisateurs individuels sont de la responsabilité de ces utilisateurs et ne représentent pas nécessairement la position de l'Eglise. Pour les sites officiels de l'Eglise, s'il vous plaît visitez LDS.org ou Mormon.org.

Pin It on Pinterest

Share This