Élus

L’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours  proclame : « Nous croyons que, grâce au sacrifice expiatoire du Christ, tout le genre humain peut être sauvé en obéissant aux lois et aux ordonnances de l’Évangile » (Articles de foi 1 :3).

Le Sauveur a dit : « [M]es élus entendent ma voix et ne s’endurcissent pas le cœur » (Doctrine et Alliances 29 :7).

Dieu a commandé à tout le genre humain d’avoir la foi en Lui, de se repentir des péchés, d’être baptisé par immersion, de recevoir le don du Saint-Esprit, et de persévérer fidèlement jusqu’à la fin. Lorsque les personnes font et gardent des alliances sacrées avec Lui, posant leur volonté sur l’autel, elles sont nées de nouveau en tant que fils et filles de Dieu.

Le plan de salut de Dieu

Le genre humain a existé avant cette vie en présence de Dieu le Père éternel en tant que ses enfants. « Tous les êtres humains, hommes et femmes, sont créés à l’image de Dieu. Chacun est un fils ou une fille d’esprit aimé de parents célestes, et … a une nature et une destinée divines” (La Famille: Déclaration au Monde). Au lieu d’avoir un corps physique, chaque âme a vécu en tant qu’esprit.

Le Plan du Salut

Dans cette sphère, appelée la vie pré-mortelle ou la pré-existence par les Mormons, notre Père céleste a enseigné à ses enfants son plan préparer pour eux de retourner vivre de nouveau avec Lui. Sa grande préoccupation pour le bien et la progression du genre humain l’a obligé à créer une terre de sorte que chaque âme puisse recevoir un corps, faire l’expérience de la mortalité, et utiliser le libre arbitre moral pour choisir comment vivre sa vie. En fin de compte, la vie sur terre déterminerait la destination éternelle de chaque âme. Le Fils de Dieu, Jésus-Christ, est devenu le Sauveur et Rédempteur du monde, car Dieu le Père savait que le genre humain commettrait des péchés sur terre et que sans un Sauveur, il ne pourrait pas retourner vers Lui. Lucifer a rejeté le plan de Dieu, disant qu’il allait forcer tout le monde à retourner vivre de nouveau avec Dieu et de ce fait, Lucifer voulait toute la gloire de Dieu. Dieu a chassé Lucifer et tous ceux qui l’ont suivi, un tiers des armées du ciel, hors de sa présence. Lucifer, connu aussi sous le nom de Satan, et ceux qui l’ont suivi ont tenté d’attirer les personnes mortelles loin du chemin de retour vers Dieu.

Le pouvoir rédempteur de l’Expiation, la grâce du Christ, permet au genre humain d’être sauvé. Sans le Christ, il n’y aurait pas de salut, de résurrection, et d’élection.

Les Écritures enseignent clairement la miséricorde de Dieu pour tout le monde. Sa puissance n’est pas limitée, car le libre arbitre permet aux individus de choisir de le suivre. Sa puissance n’est pas limitée à cause de quelques uns de ses enfants qui choisissent de ne pas le suivre. L’idée que pour que Dieu soit Tout-Puissant, il doit soit choisir certains de ses enfants pour être sauvé ou contraindre le salut ou la damnation de chaque âme n’est pas démontrée par les Écritures. Dieu est Tout-Puissant, peu importe, et malgré, ses enfants, Il n’est pas limité par eux.

Dieu veut sauver toute l’humanité.

Jésus a enseigné:

Et moi, je vous dis: Demandez, et l’on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l’on vous ouvrira. Car quiconque demande reçoit, celui qui cherche trouve, et l’on ouvre à celui qui frappe.

Quel est parmi vous le père qui donnera une pierre à son fils, s’il lui demande du pain? Ou, s’il demande un poisson, lui donnera-t-il un serpent au lieu d’un poisson? Ou, s’il demande un oeuf, lui donnera-t-il un scorpion? (Luc 11: 9-12).

Ceux qui cherchent la Grâce du Christ la trouveront. « Car ma grâce vous suffit, et vous serez élevés au dernier jour » (Doctrine et Alliances 17 :8).

Qui sont les élus ?

Alors que tous sont les enfants d’esprit de Dieu, l’élu reçoit Son évangile et vit selon ses commandements. Ils sont nés de nouveau. « Mais à tous ceux qui l’ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu » (Jean 1 :12).

La nature même d’un individu peut être changée à travers l’expiation de Jésus-Christ.

 Et le Seigneur m’a dit: Ne t’étonne pas de ce que toute l’humanité, oui, les hommes et les femmes, toutes les nations, tribus, langues et peuples doivent naître de nouveau; oui, naître de Dieu, changer de leur état charnel et déchu à un état de justice, étant rachetés par Dieu, devenant ses fils et ses filles; et ainsi, ils deviennent de nouvelles créatures; et s’ils ne font pas cela, ils ne peuvent en aucune façon hériter le royaume de Dieu (Mosiah 27:25-26).

Le dictionnaire biblique anglais enseigne que :

[P]ersonne n’est élu à la vie éternelle sans condition. Chacun doit, pour lui-même, prêter l’oreille à l’évangile et recevoir ses ordonnances et ses alliances de la main des serviteurs du Seigneur afin d’obtenir le salut. Si une personne est élue, mais ne sert pas, on peut dire que son élection aurait été en vain, comme Paul a exprimé dans 2 Corinthiens 6 :1.

Le concept défendu par beaucoup que Dieu a élu inconditionnellement certains à être sauvés et d’autres à être damné, sans aucun effort, action, ou choix de leur part n’est pas correct, car les Écritures enseignent que ce n’est que par la foi et l’obéissance que sa vocation et son élection est assurée (2 Pierre 1 ; Doctrine et Alliances 131 :5).

L’Apôtre actuel Elder David A. Bednar a aussi clarifié quelques points au sujet du fait d’être l’élu de Dieu.

Le dictionnaire indique que « choisi » suggère quelqu’un qui est sélectionné, pris de préférence. Le terme peut aussi être utilisé pour faire référence aux élus ou choisis de Dieu (Oxford English Dictionary On-line, deuxième édition, 1989).

Être ou devenir choisi n’est pas un statut exclusif qui nous est conféré. En fait, c’est vous et moi qui, en fin de compte, déterminons si nous sommes choisis. S’il vous plaît, veuillez maintenant remarquer l’utilisation du mot « choisi » dans les versets suivants des Doctrine et Alliances :

« Voici, il y a beaucoup d’appelés, mais peu d’élus. Et pourquoi ne sont-ils pas élus ?

« Parce que leur cœur se porte tellement vers les choses de ce monde et aspire tant aux honneurs des hommes » (D&A 121:34-3).

Je crois que l’implication de ces versets est assez simple à comprendre. Dieu n’a pas une liste de favoris à laquelle nous devons espérer qu’un jour notre nom sera ajouté. Il ne limite pas les « choisis » à un petit nombre. En fait, ce sont notre cœur, nos aspirations et notre obéissance qui déterminent finalement si nous sommes comptés parmi ceux qui sont choisis de Dieu.

[N]ous devenons les choisis de Dieu et nous nous attirons ses tendres miséricordes lorsque nous exerçons notre libre arbitre pour choisir Dieu (« Les tendres miséricordes du Seigneur » Avril 2005).

Le Seigneur a dit : « Toute chair est mienne et, avec moi, il n’a pas d’acception de personnes » (Doctrine et Alliances 38 :16). Tout le monde a la capacité d’accepter Jésus-Christ comme le Sauveur. Dieu désire que chacun de ses enfants retourne vers Lui.

« Car ainsi dit le Seigneur : Moi, le Seigneur, je suis miséricordieux et bienveillant envers ceux qui me craignent et me réjouis d’honorer ceux qui me servent en justice et en vérité jusqu’à la fin » (Doctrine et Alliances 76 :5).

The following two tabs change content below.
Droit d'auteur © 2018 Jésus Christ. Tous droits réservés.
Ce site n'est pas propriété de ou affilié à l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours (parfois appelé LDS Mormon ou église). Les opinions exprimées ici ne représentent pas nécessairement la position de l'Eglise. Les opinions exprimées par les utilisateurs individuels sont de la responsabilité de ces utilisateurs et ne représentent pas nécessairement la position de l'Eglise. Pour les sites officiels de l'Eglise, s'il vous plaît visitez LDS.org ou Mormon.org.

Pin It on Pinterest

Share This