« Toute personne ou tout ce qui s’oppose activement à Jésus-Christ (que se soit ouvertement ou en secret) est un antéchrist ». (« Leçon 20: Korihor, l’Antéchrist », Primaire 4: Livre de Mormon, p.67)

S’adressant aux premiers Saints et sachant que l’apostasie allait arriver, Jean a émis l’avertissement suivant : « Petits enfants, c’est la dernière heure, et comme vous avez appris qu’un antéchrist vient, il y a maintenant plusieurs antéchrists … Beaucoup de faux prophètes sont venus dans le monde » (1 Jean 2:18, 1 Jean 4:1). C’est un avertissement qui fait écho à ce que le Sauveur lui-même avait dit : « Il s’élèvera de faux Christs et de faux prophètes ; ils feront de grands prodiges et des miracles, au point de séduire, s’il était possible, même les élus ». (Matthieu 24:24)

Antéchrist est un terme biblique pour quelqu’un ou quelque chose qui falsifie le véritable plan de l’Évangile du Salut et qui s’oppose à Jésus-Christ ouvertement ou en secret. Ceci comprend les faux enseignements ainsi que ceux qui les prêchent. Jean, le Révélateur, a défini un antéchrist de deux manières. La première est :

Et tout esprit qui ne confesse pas Jésus n’est pas de Dieu, c’est celui de l’antéchrist, dont vous avez appris la venue, et qui maintenant est déjà dans le monde. (1 Jean 4:3)

Dans sa deuxième définition, il décrit les antéchrists comme des imposteurs : « Car plusieurs séducteurs sont entrés dans le monde, qui ne confessent point que Jésus Christ est venu en chair. Celui qui est tel, c’est le séducteur et l’antéchrist ». (2 Jean 1:7)

Dès la fondation du monde, Lucifer – le fils du matin qui s’est rebellé contre Dieu et qui est devenu Satan, ou en d’autres termes le diable, a cherché à falsifier le plan du véritable Evangile et à tromper les autres. Il est le grand antéchrist, et il a de nombreux assistants, à la fois spirituels et mortels. Les Écritures anciennes et modernes nous parlent du père des mensonges. Tous les enseignements, croyances et idées qui détournent le véritable Evangile de Jésus-Christ de ce qu’il est vraiment ou s’opposent à Lui proviennent de la même source, Satan, le grand antéchrist.

Comment Lucifer est devenu le grand Antéchrist

Le nom « Lucifer » n’apparaît qu’une seule fois dans la Bible, dans Ésaïe 14:12: « Te voilà tombé du ciel, Lucifer, fils de l’aurore! Tu es abattu à terre, Toi, le vainqueur des nations! » (Traduction de la version King James de la Bible). Les révélations et les écritures modernes nous donnent plus de détails au sujet de Lucifer et de sa chute du ciel. Doctrine et Alliances, un recueil de révélations divines et de déclarations inspirées données de nos jours, explique:

… Un ange de Dieu, qui détenait de l’autorité en la présence de Dieu, qui se rebella contre le Fils unique que le Père aimait et qui était dans le sein du Père, fut précipité de la présence de Dieu et du Fils, et fut appelé Perdition, car les cieux pleurèrent sur lui: c’était Lucifer, un fils du matin. (Doctrine et Alliances 76:25-26)

La Perle de Grand Prix, un autre volume d’Écriture de l’Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, parfois appelée par inadvertance l’Eglise mormone – explique la raison pour laquelle Lucifer a été chasse de la présence de notre Père céleste :

Ce Satan que tu as commandé au nom de mon Fils unique, est celui-là même qui était dès le commencement, et il vint devant moi, disant: Me voici, envoie-moi, je serai ton fils et je rachèterai toute l’humanité, de sorte que pas une seule âme ne sera perdue, et je le ferai certainement; c’est pourquoi donne-moi ton honneur.

Mais voici, mon Fils bien-aimé, qui était mon Bien-aimé et mon Élu depuis le commencement, me dit: Père, que ta volonté soit faite, et que la gloire t’appartienne à jamais.

C’est pourquoi, parce que Satan se rebellait contre moi, qu’il cherchait à détruire le libre arbitre de l’homme, que moi, le Seigneur Dieu, je lui avais donné, et aussi parce qu’il voulait que je lui donne mon pouvoir, par le pouvoir de mon Fils unique je le fis précipiter; et il devint Satan, oui, le diable, le père de tous les mensonges, pour tromper et pour aveugler les hommes et pour les mener captifs à sa volonté, oui, tous ceux qui ne voudraient pas écouter ma voix. (Moïse 4:1-4)

Ainsi, Lucifer est devenu Satan, le grand antéchrist qui s’est ouvertement et délibérément rebellé contre notre Père céleste, son Fils, Jésus-Christ, et le plan qu’ils nous ont présenté avant la fondation du monde. Lucifer a convaincu un tiers des armées du ciel de le suivre et ils sont devenus ses anges (Doctrine et Alliances 29:36). Satan et les esprits qui l’ont suivi ont été chassés du ciel et ils n’auront jamais de corps mortels. Ils sont malheureux et cherchent à tromper les enfants des hommes pour qu’ils soient malheureux comme lui (2 Néphi 2:27).

Les antéchrists dans les Écritures

Les Écritures – anciennes et modernes – nous avertissent des antéchrists en nous donnant des exemples de ce qu’ils sont et de ce qu’ils font. Caïn est le premier antéchrist que l’on trouve dans les Écritures. Bien que le livre de la Genèse nous fasse le récit de Caïn, le livre de Moïse nous en donne davantage de détails. L’histoire de Caïn qui tua son frère Abel est largement répandue. Mais c’est là, la fin de sa chute, pas le début. Caïn était le fils d’Adam et Eve, nos premiers parents terrestres. Adam et Eve aimaient Dieu et enseignaient à leurs enfants à L’aimer et à Le servir. « Mais voici, Caïn n’écouta pas, disant: Qui est le Seigneur que je doive le connaître? … Et Caïn aima Satan plus que Dieu » (Moïse 5:16, 18). Caïn fit une offrande au Seigneur d’après les indications de Satan, et cette offrande a été rejetée. Satan savait que Caïn serait en colère lorsque le Seigneur rejetterait son offrande inacceptable. Mais le Seigneur a averti Caïn qu’il avait besoin de se repentir (Moïse 5:18-21). « Si tu agis bien, tu relèveras ton visage, et si tu agis mal, le péché se couche à la porte, et Satan désire t’avoir … dorénavant, tu seras le père de ses mensonges; tu seras appelé Perdition … à moins que tu ne te repentes » (Moïse 5:23-25). Caïn ne se repentit pas, mais plutôt il tourna complètement le dos au Seigneur et suivit Satan. Son rejet des choses de Dieu avait abouti, et il se glorifiait de sa méchanceté. Après cela, Caïn tua Abel et fut maudit (voir Moïse 5:26-41). Satan est le grand antéchrist parmi les êtres spirituels, et Caïn est le grand antéchrist parmi les mortels, car ils se réjouissent et se glorifient dans leur méchanceté.

Le Livre de Mormon – Un autre témoignage de Jésus-Christ, est un livre d’Écritures qui va de pair avec la Bible et nous donne récit des relations entre Dieu et les peuples qui vivaient dans les anciennes Amériques. Il contient la description de trois antéchrists: Shérem, Néhor et Korihor. Shérem « avait la connaissance parfaite de la langue du peuple; c’est pourquoi, il pouvait user de beaucoup de flatterie et d’une grande puissance de parole, selon le pouvoir du diable (Jacob 7:4). Néhor enseignait de fausses doctrines, il établit une église et il gagna beaucoup d’argent. Mais lorsqu’un homme juste le défia, Néhor le tue et il fut puni conformément à la loi. Avant de subir une « mort ignominieuse », il avoua que ses enseignements étaient faux (voir Alma 1:1-15). Korihor tourna en ridicule le Christ et Son expiation, et il  enseigna qu’il n’y avait pas de châtiment lorsqu’on fait le mal. Quand le prophète du Seigneur parla avec lui, Korihor dit qu’il ne croirait pas à moins de recevoir un signe de Dieu. Lorsqu’il insista sur le fait de recevoir un signe, le Seigneur le frappa de mutisme. Alma, le prophète, lui dit que le Seigneur ne ferait pas disparaître cette malédiction afin lui permettre de parler à nouveau, car Il savait que Korihor continuerait à prêcher de fausses doctrines (voir Alma 30:12-60).

Les Écritures enseignent que les antéchrists sont rusés, astucieux à tourner leurs mensonges en demi-vérités. Ils savent comment flatter, confondre et obscurcir la vérité. Ils sont instruits, désinvoltes et de beaux-parleurs. Ils font appel à nos émotions et à notre sens de la justice, de l’équité et de l’égalité. Ezra Taft Benson, ancien Président de l’Église de Jésus-Christ, a déclaré :

La deuxième grande raison pour laquelle nous devons concentrer notre étude sur le Livre de Mormon, c’est qu’il a été écrit pour notre époque. Les Néphites n’ont jamais eu ce livre, pas plus que les Lamanites de jadis. Il nous était destiné. Mormon a écrit vers la fin de la civilisation néphite. Sous l’inspiration de Dieu, qui voit toutes choses depuis le commencement, il a abrégé des siècles d’annales, en choisissant les histoires, les discours et les événements qui nous seraient tout particulièrement utiles. Chacun des principaux auteurs du Livre de Mormon a témoigné qu’il écrivait pour les générations à venir. … S’ils ont vu notre époque et choisi ce qui aurait le plus de valeur pour nous, n’est-ce pas ainsi que nous devrions étudier le Livre de Mormon ?

Lorsque nous lisons les histoires des antéchrists dans le Livre de Mormon, cela doit être dans le but de nous armer contre les ruses de l’adversaire, ayant ainsi la connaissance de la façon dont il travaille.

Les Antéchrists sont rusés et astucieux

De faux prophètes et de faux enseignements abondent dans le monde d’aujourd’hui. Satan n’est pas le père du mensonge et le grand séducteur pour rien – il sait comment tromper. Puisqu’il sait tromper, nous devons savoir comment nous protéger. L’histoire de la grenouille dans la casserole d’eau bouillante illustre cette situation. Si vous plongez une grenouille dans une casserole d’eau bouillante, elle en sautera tout de suite. Mais si vous mettez cette même grenouille dans une casserole avec de l’eau chaude, tout simplement, elle ne s’en ira pas. Si vous augmentez la chaleur, la montée progressive de la température passera inaperçue jusqu’à ce que la grenouille meurt ébouillantée dans cette eau. C’est ainsi que Satan nous aborde, nous devons donc être toujours vigilants par rapport aux mensonges qu’il raconte. M. Russell Ballard, membre du Collège des Douze Apôtres – avec la Première Présidence, le Collège des Douze Apôtres forment l’organe dirigeant de l’Eglise de Jésus-Christ – utilise l’analogie d’un pêcheur à la mouche :

Le but du pêcheur à la mouche est d’attraper des truites par l’art de la tromperie. Le pêcheur habile étudie le comportement des truites, le temps, le courant et les types d’insectes que les truites mangent, ainsi que le moment où ces insectes éclosent. Il fabrique souvent à la main les leurres dont il se sert. Il sait que ces insectes artificiels sertis d’hameçons minuscules doivent créer une illusion parfaite parce que les truites détectent le moindre défaut et rejettent alors la mouche.

Quelle excitation de voir une truite fendre la surface de l’eau, avaler la mouche et résister jusqu’à ce que le pêcheur la ramène, épuisée, avec le moulinet ! L’épreuve réside dans l’affrontement du savoir-faire du pêcheur et de la noble truite.

L’utilisation de leurres artificiels pour tromper et attraper un poisson est un exemple de la manière dont souvent Lucifer nous tente, nous trompe et essaie de nous prendre au piège.

Comme le pêcheur à la mouche qui sait que les truites sont poussées par la faim, Lucifer connaît notre « faim », c’est-à-dire nos faiblesses, et nous tente au moyen de leurres contrefaits qui, si nous y mordons, peuvent nous arracher au courant de la vie et nous amener sous son influence impitoyable. À la différence du pêcheur, qui attrape le poisson puis le remet sain et sauf à l’eau, Lucifer ne nous relâche pas volontairement. Son but est de rendre ses victimes aussi malheureuses que lui.

Antéchrists des temps modernes

Jean, le Révélateur, a décrit la puissance que le grand antéchrist aura dans les derniers jours, avant la venue du Sauveur, Jésus-Christ. Il a vu les bêtes féroces qui représentent les royaumes dégénérés de la terre, contrôlés par Satan (voir Apocalypse 13). Voici un extrait de l’une de ces descriptions :

Et il lui fut donné une bouche qui proférait des paroles arrogantes et des blasphèmes; et il lui fut donné le pouvoir d’agir pendant quarante-deux mois. …  Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur leur main droite ou sur leur front, et que personne ne pût acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom (Apocalypse 13:5, 16-17).

Certains ont émis l’hypothèse que Jean, le Révélateur, a prophétisé qu’un antéchrist règnerait, économiquement, pendant trois ans et demi, mais cela reste une hypothèse. On ne sait pas si cette prophétie est un signe des temps à venir ou quelque chose qui s’est déjà produit. Toutefois, les prophètes et les apôtres de l’Eglise de Jésus-Christ ont clairement indiqué que Satan a une grande emprise sur la terre en ce moment. Bruce R. McConkie, ancien apôtre de Jésus-Christ, a déclaré :

Nous voyons les forces du mal s’unir partout pour détruire la famille, ridiculiser la moralité et la décence, à la gloire de tout ce qui est obscène et vil. Nous voyons des guerres, des épidémies et la pestilence. Des Nations s’élèvent et s’effondrent. Le sang, le carnage et la mort sont partout. Des voleurs de Gadianton occupent les sièges du jugement dans de nombreux pays. Une puissance maléfique cherche à renverser la liberté de tous les peuples et de tous les pays. Satan règne dans le cœur des hommes, c’est le grand jour de sa puissance.

Voir aussi :

Mormon.org : Foire aux questions

The following two tabs change content below.

Pin It on Pinterest

Share This